Le 18 mars, c’est la journée mondiale du recyclage, l’occasion de rappeler l’importance du recyclage et du tri sélectif, ses règles, mais aussi de mettre en avant la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Tout ceci participe à réduire la quantité de déchets finaux que nous produisons et devons traiter ; et donc par rebond à la lutte contre le changement climatique. 

A cette occasion, nous avons envie de vous parler du Zéro Déchet et de ses 5 piliers pour comprendre et resituer l’importance du recyclage… et vous allez voir le recyclage n’est malheureusement pas une solution miracle !

Le Zéro Déchet, c’est quand on cherche à réduire au maximum la quantité de déchets qu’on produit dans notre quotidien pour avoir la plus petite poubelle possible. C’est une façon de repenser nos modes de vie pour protéger la planète autour de 5 principes qu’on appelle les 5 « R ».

logo refuser

Refusece dont nous n’avons pas besoin, les objets jetables et / ou nocifs pour l’environnement et pour notre santé. 

Exemples d’actions : Refuser les pailles, les bouteilles en plastiques, les gobelets et autres couverts en plastique jetables, les échantillons gratuits, les articles de toilette dans les chambres d’hôtel, les cartes de visite (pourquoi ne pas les prendre en photo plutôt ?), refuser d’acheter des produits sur-emballés…

logo réduire

Réduire notre (sur)consommation quotidienne, afin de nous détacher du besoin toujours croissant d’acquisitions matérielles, de limiter notre pression sur les ressources et de nous concentrer sur l’être et non l’avoir. Réduire permet d’avoir un style de vie simplifié et de préférer la qualité à la quantité, l’expérience au bien matériel. 

Exemples d’actions : Réduire sa consommation actuelle et future en réduisant ses achats. Parfois, il suffit de se poser les bonnes questions pour se raisonner naturellement et sans frustration : « En ai-je besoin ? En ai-je déjà un similaire ? Est-il durable ? Est-il bon pour ma santé ? Puis-je l’emprunter, le louer ou l’acheter en seconde main ? »

logo réutiliser

Réutiliser. A ne pas confondre avec recycler ! Il s’agit ici de rallonger le cycle de vie de nos produits en le réutilisant, le détournant, le réparant ou le donnant pour retarder leur recyclage ou leur statut de déchet. 

Exemples d’actions : Réparer tout seul ou avec l’aide de sites (commentreparer.com, spareka.fr…), de Repair cafés (professionnels et bénévoles qualifiés proposent aux citoyens de réparer gratuitement et ensemble leurs objets cassés) ou encore tout simplement chez des réparateurs. 

Redonner en Ressourcerie (qui réparera et revendra à un prix solidaire votre objet), à vos amis, voisins ou à des associations (Recyclivre, Emmaüs, Le Relais, Donne.consoglobe, Geev…). 

Vendre et acheter de seconde main.

logo recycler

Recycler (ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser)

« Ce n’est pas grave, ça se recycle ! », phrase qu’on entend bien trop souvent ! Le recyclage ne doit pas être un prétexte au gâchis ! Le recyclage en quelques chiffres en France : 

  • 26% des plastiques sont recyclés
  • 74,6% du verre est recyclé 
  • 5 à 10 : c’est le nombre cycles de recyclages maximum pour le carton et le bois

Bref, recycler c’est bien, réutiliser et réduire ses déchets, c’est mieux ! 

« Le recyclage est la boucle la moins vertueuse de l’économie circulaire. D’une part, il utilise énormément d’eau et d’énergie. D’autre part, son processus peut altérer les ressources, c’est-à-dire qu’on ne peut pas recycler indéfiniment un certain nombre de produits, car la qualité va se dégrader à chaque cycle. » Jules Coignart, cofondateur de Circul’R 

Exemples d’actions : Quand vous avez un doute sur les règles de tri de votre commune, rendez-vous sur l’application Guide du Tri ou le site Consigne de tri.

Pour trouver le point de collecte le plus adapté et le plus proche de chez vous, c’est sur eco-systemes.fr

logo rendre à la terre

Rendre à la terre. Les déchets organiques représentent 1/3 de notre poubelle. Ils finissent enfouis ou incinérés, un grand gâchis pour ces ressources utiles au renouvellement des sols. L’alternative : le compostage ! 

Exemples d’actions : Il existe plusieurs solutions pour composter en jardin ET en appartement (« Faire son compost en ville, c’est possible », composter à Paris). 

    TUTO : Fabrique ta pinata en papier recyclé

    Maintenant qu’on vous a raconté tout ça, on avait quand même envie de vous partager un bricolage à faire en famille qui vous permettra certainement de parler recyclage avec vos enfants : la fabrication d’une piñata à partir de vieux journaux, papiers brouillons ou encore vieux coloriages ! 

    pinata

    Pour faire votre piñata, vous aurez besoin de : 

    • Un ballon de baudruche 
    • Papier journal, papier brouillon, anciens coloriages… 
    • Farine 
    • Eau
    • Un pinceau
    • Un verre 
    • Peinture
    • Une ficelle
    • Tissu pour se bander les yeux
    • Et bien sûr… de bonbons achetés en vrac et mis dans des petits pochons en tissu ! 

    On commence par gonfler un ballon de baudruche. Faites attention, il ne faut pas qu’il soit trop gonflé, sinon il risquerait d’exploser pendant qu’on le couvre de papier mâché ! 

    Ensuite, réalisez une colle maison en mélangeant dans un bol, une dose de farine pour une dose d’eau. Si jamais c’est trop épais, rajoutez un peu d’eau.

    Ensuite, déchirez du papier journal ou du papier brouillon en bandelettes. 

    pinata

    Pour coller les bandes sur votre ballon, vous avez deux options : soit vous trempez directement les bandes dans la colle, soit vous l’appliquez au pinceau. Peu importe la technique que vous choisissez, assurez-vous que les bandes de papiers sont bien imprégnées de colle sur les deux faces. Recouvrez entièrement votre ballon en laissant un petit espace autour du nœud. Aidez-vous d’un verre, posé sur la table, pour tenir le ballon en place.

    Il vous faudra répéter cette opération 3 fois afin d’obtenir 3 couches de papier sur l’ensemble du ballon. 

    pinata

    Laissez-le sécher pendant toute une nuit. 

    Le lendemain, à l’aide d’une paire de ciseaux, percez le ballon.  Vous pouvez ensuite découper proprement un trou à l’endroit où se tenait le nœud. Puis avec un compas, percez deux petits trous de chaque côté de la piñata pour y faire passer une ficelle. Cela vous servira pour la suspendre ! 

    pinata

    Viens ensuite le meilleur moment : la décoration ! Peignez votre piñata des couleurs de votre choix. Vous pouvez même vous amuser à y coller du papier crépon pour donner un peu de volume.

    bonbon

    Il ne vous reste plus qu’à la remplir de bonbons de toutes sortes ! Ma petite astuce Zéro Déchet pour réduire les emballages et protéger la planète ? Acheter des bonbons en vrac et les mettre dans des petits pochons en tissu comme ceci ! 

    Pour jouer, suspendez à une branche d’arbre ou à une poutre la piñata et avec un bâton ou un manche à balais, tapez dessus pour récolter les bonbons ! Et bien évidemment, pour ajouter de la difficulté, on se bande les yeux 🙂

    Manon Couzy, pour Le Lab Mobile

    Envie de faire d’activités manuelles et créatives avec vos enfants : Retrouvez tous nos tutos dans notre article : Quand je serai petit.e, je serai créatif.ve ! Le best-of de nos tutos manuels et créatifs pour vos enfants